Marketing et alimentation

Optimiser ses stratégies avec les tendances de 2018

À l’heure où l’industrie alimentaire fait office de pionnière en communications-marketing, les nouveaux joueurs sont de plus en plus nombreux et bouleversent un marché aujourd’hui réinventé.

> Comment positionner sa marque alimentaire dans ce nouveau paysage?
> Médias sociaux : après la visibilité, quelle place pour la conversion?
> Quelles sont les attentes des consommateurs en 2018?
 
Ce que vous apprendrez lors de cette conférence :
• à vous inspirer des meilleurs modèles d’affaires d’ici et d’ailleurs ;
• à adopter une stratégie de contenu efficace et mesurable ;
• à comprendre les nouvelles tendances de consommation en alimentation ;
• à positionner votre marque alimentaire en ligne.

Programmation

8 h 30
Accueil et déjeuner-réseautage
9 h
// Conférence internationale d'ouverture
Après avoir compilé des données, observé les comportements et les mouvements des marchés, rassemblé des insights, Edelman dévoile les plus grandes tendances mondiales en nourriture et boissons. Bien que chacune de ces tendances soit unique en elle-même, elles témoignent d’une industrie au cœur de changements importants.

Tish Van Dyke, principale responsable de la division mondiale d’Edelman consacrée à l’alimentation et aux boissons, présentera les résultats de cette étude, révélatrice des tendances alimentaires de demain.

Cette conférence sera présentée en anglais.
9 h 45
// Conférence
​Guillaume Mathieu
Tam-Tam\TBWA
«Faire son épicerie» prend un sens de plus en plus différent pour un nombre croissant de Québécois: ensemble d’ingrédients prêts à cuisiner, paniers biologiques, vrac, commandes en ligne. Et ce n’est que le début d’une petite révolution générée par les innovations technologiques, dont les assistants personnels comme Alexa (Amazon), Siri (Apple) et Google. Quels impacts ces nouveaux canaux de distribution en alimentaire auront-ils sur les marques de produits alimentaires? Comment les marques se préparent-elles à ce changement de comportement? Sommes-nous prêts? Guillaume Mathieu, directeur de la planification stratégique de Tam-Tam\TBWA, y répondra.
10 h 15
Pause-réseautage
10 h 45
// Conférence
Le marketing d’influence fait désormais partie intégrante des stratégies de communication-marketing dans l’industrie de l’alimentation. Les ambassadeurs, influenceurs et créateurs de contenu participent activement à la présence à long terme des marques et augmentent leur crédibilité auprès de leur cible.

En quoi la production de contenu à la fois éducatif et divertissant permet-il de percer les algorithmes des réseaux sociaux? Comment profiter du plein potentiel des différentes plateformes visuelles comme Pinterest et Instagram? Quels sont les pièges et possibilités du marketing d’influence en 2018?

Aurélie Sauthier, présidente de Made in et formatrice au Campus Infopresse, répondra à ces questions et fera l’état des lieux et des tendances clés liées au domaine de l’alimentation.
11 h 30
// Conférence
Houtsin Diep | Toronto
McDonald’s Canada
Les consommateurs exigent maintenant une expérience personnalisée dans l’ensemble de leurs interactions avec les marques, augmentant constamment leurs attentes vis-à-vis de l’expérience client. Il est donc crucial pour ces marques de développer un plan d’action concret et efficace dans ce contexte. Houtsin Diep, directeur de l’analyse numérique de McDonald’s, expliquera entre autres comment créer une vision d’entreprise centrée sur le consommateur, puis passer du marketing de masse à la personnalisation à l’aide du big data.

Cette conférence sera présentée en anglais.
12 h 15
Lunch réseautage
13 h 15
// Étude de cas
Nathalie Langlois
Fédération des producteurs acéricoles du Québec
En décembre 2017, la Fédération des producteurs acéricoles du Québec partageait les premiers éléments de sa nouvelle image de marque, axée sur la signature Incroyable érable. De cette nouvelle identité découle une stratégie de marketing repensée et soutenue par un écosystème numérique. Celui-ci a notamment pour but de démystifier, tout en rendant accessibles les produits d’érable par la mise en valeur de contenus gourmets et une navigation intuitive et engageante.

Au cours d’une étude étude de cas, Nathalie Langlois de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec et Sonya Bacon de KBS reviendront sur les grandes étapes de ce repositionnement de marque, avant de partager les grands défis relatifs et l’implantation de cet écosystème numérique.
13 h 45
// Étude de cas
ÉAU (Écosystèmes alimentaires urbains) est une entreprise d’agriculture urbaine spécialisée en aquaponie: un système novateur et écologique produisant, toute l'année, fruits, légumes et poissons. Afin de répondre à sa mission, soit de contribuer de façon significative à l'autonomie alimentaire des communautés, l'organisation offre un service qui permet d'implanter des fermes aquaponiques commerciales sur le territoire du Québec. Ce service est composé de consultations, construction des fermes, formations et accompagnement. Aujourd’hui, ÉAU travaille également à créer un réseau d'initiatives, un internet de fermes. Olivier Demers-Dubé, fondateur d'ÉAU, discutera des enjeux et apprentissages liés à un tel projet.
14 h 15
// Étude de cas
Créer de la valeur à partir de pertes, voilà l’idée derrière Loop, une jeune entreprise émergente en économie circulaire qui redonne une deuxième vie aux aliments rejetés par l’industrie alimentaire. Les cofondateurs David Côté et Julie Poitras-Saulnier donneront un aperçu des défis et possibilités de développer une marque premium pour des produits fabriqués à partir d’aliments rejetés.
14 h 45
Pause-réseautage
15 h 15
// Table ronde
​Nicolas Duvernois
Romeo’s Gin, Pur Vodka
Arnaud Granata
Infopresse
Jean Leclerc
Nutriart, Laura Secord
Nicolas Duvernois, président et directeur général de Romeo’s Gin et de Pur Vodka, et Jean Leclerc, président directeur général de Nutriart et de Laura Secord, reviendront sur les moments clés de leur parcours d’entrepreneurs dans l’industrie de l’alimentation. Entrepreneuriat, leadership et évolution du marketing seront des thèmes approfondis lors de cet échange animé par Arnaud Granata.
16 h
Fin des conférences

Nos conférenciers

Houtsin Diep | Toronto

Directeur, analyse numérique
Houtsin Diep, directeur de l’analyse numérique chez McDonald’s Canada, compte plus de dix ans d’expérience dans l’élaboration et la réalisation de stratégies d’analyse pour des multinationales. Il est actuellement responsable de la stratégie nationale des données et de l’analyse numérique auprès de la clientèle de McDonald's Canada. À ce titre, il définit et établit les bases d’un programme d’engagement numérique personnalisé, axé sur l’utilisation et l’adoption des produits numériques les plus récents. Il est également responsable de l’évolution de l’entreprise sur le plan de l’analyse numérique afin de comprendre et de satisfaire les désirs des consommateurs d’aujourd’hui.
 
Avant de se joindre à McDonald’s Canada, Houtsin Diep a élargi son savoir-faire dans le domaine de la vente au détail et du marketing, en se concentrant sur l’intersection de la technologie, de l’efficacité opérationnelle et de la gestion du changement. Il a dirigé la stratégie et l’analyse marketing pour des clients du Fortune 500 dans plusieurs secteurs, incluant les services financiers, l’automobile et le commerce de détail. Il a également cultivé des connaissances transversales en logistique, en ressources humaines et en technologies de l’information dans une multitude d’industries.
 
Houtsin Diep est titulaire d’un baccalauréat en commerce et gestion des affaires, avec spécialisation en communication d’entreprise de l’Université Ryerson. Il continue d’approfondir son expertise, notamment en acquérant de nombreux certificats en sciences des données, en visualisation de données et en gestion des données d’entreprise, en mettant l’accent sur la gestion avancée de l’analyse prédictive.
En savoir plus

Tish Van Dyke | Washington

Présidente, monde, alimentation et boissons
Tish Van Dyke supervise les activités mondiales d’Edelman dans le secteur de l’alimentation et des boissons. Celui-ci regroupe des clients dans des sous-catégories-clés, dont les produits de consommation courante et les biens de grande consommation, les bières, vins et spiritueux, les marchés d’alimentation et commerces de détail, la restauration et les services alimentaires, les biens de commodité, de même que les produits agricoles et provenant des pêcheries.
 
Au fil de sa carrière, Tish Van Dyke a élaboré et bâti des plateformes pour des entreprises et organisations désireuses d’améliorer leur réputation et faire croître leurs affaires dans les secteurs de l’alimentation, la nutrition, la santé, la durabilité et le bien-être.
 
De plus, elle a développé et implanté des campagnes pour des marques présentes sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, allant des fermes jusqu’aux producteurs en passant par les centres de distribution, les supermarchés et les responsables de la préparation de menus.
 
Elle a contribué à résoudre une foule d’enjeux ayant un impact sur les affaires de ses clients, notamment la sécurité et la qualité, l’étiquetage, la mise en marché, la chaîne d’approvisionnement, les reformulations et l’innovation, de même que le marketing alimentaire et nutritif.
 
Tish Van Dyke est membre du comité National Academies of Science’s Roundtable on Obesity Solutions et elle siège au conseil de l’association American News Women’ Club. Elle a également fait partie du comité Global Compact Cors Advisory Group Food and Agriculture Business Principles, mis sur pied par les Nations Unies.
 
En plus d’un baccalauréat en histoire du collège Trinity, Tish Van Dyke possède une maîtrise en histoire anglaise moderne de l’université britannique Durham.

 
En savoir plus

Jean Leclerc

Président directeur général
Jean Leclerc a fait ses études en administration à l’Université Laval. Il a commencé sa carrière dans l’entreprise familiale Biscuits Leclerc où il a notamment été président-directeur général. Il a été député libéral de Taschereau dans la ville de Québec, ministre délégué aux Services gouvernementaux, ministre responsable de la région de Québec et vice-président du Conseil du trésor. En 2006, il a été nommé président du conseil d’administration des Fêtes du 400e anniversaire de Québec. Aujourd’hui, il est à la tête de Nutriart (une usine de fabrication de chocolat) et de la bannière Laura Secord (qu’il a rachetée des Américains en 2010). Son entreprise compte 1000 employés et possède plus de 100 succursales corporatives au Canada. Jean Leclerc est aussi récipiendaire de l’Ordre national du Québec.
En savoir plus

​Nicolas Duvernois

Président et directeur général
Entrepreneur dans l’âme, Nicolas Duvernois a toujours eu la tête pleine d’idées. En 2006, en vivant une première expérience catastrophique en affaires, Nicolas Duvernois a décidé de fonder Pur Vodka. Comme il ne connaissait absolument rien du domaine, c’est en tapant le mot vodka dans le moteur de recherche Google que tout a commencé. Afin de financer le tout, il a été employé de la salubrité de nuit dans un hôpital et développeur de vodka de jour pendant près de quatre ans.

Aujourd’hui à la tête de Pur Vodka, l’une des vodkas les plus médaillées au monde, et de Romeo’s Gin, il mène différents projets avec le vent dans les voiles. Il est auteur du best-seller Entrepreneur à l’état Pur, chroniqueur-vedette au journal Les Affaires, conférencier et cofondateur du mouvement Adopte inc.
En savoir plus

Arnaud Granata

Président et éditeur
Arnaud dirige le média spécialisé Infopresse qui couvre le monde du marketing, de la publicité et du web au Québec. Il est le concepteur de la série documentaire 30 secondes pour changer le monde à Télé-Québec qui explore douze causes sociétales et leurs enjeux de communications. Il commente aussi l'actualité des marques et des médias à l'émission Medium Large animée par Catherine Perrin à Ici Radio-Canada Première et on le voit régulièrement à la télé pour parler pub, consommation, médias et tendances. Il a co-écrit le livre Tout ce que les publicitaires ne vous disent pas, publié en avril 2015 aux Éditions La Presse. Auparavant, il a travaillé en publicité chez Havas puis à l'organisation du Festival de Cannes, en France. 
En savoir plus

Nathalie Langlois

Directrice, promotion, innovation et développement des marchés
Titulaire d’un BAA en marketing, Nathalie Langlois possède plus de 20 ans d’expérience en marketing, en planification stratégique et en gestion organisationnelle. Son parcours professionnel, des plus variés, l’a menée au fil des ans, de l’univers opérationnel à la sphère stratégique, lui permettant ainsi d’acquérir une vision globale élargie.
 
Ayant œuvré en agences de publicité, notamment sur des comptes en alimentation et en télécommunication chez BBDO et Cossette, elle a également travaillé en entreprise. Sa grande polyvalence lui a ouvert les portes de Vachon (Saputo), en gestion de marques, et de Canoe411 (Médiapages, Quebecor), en numérique. Le développement et la gestion de la plateforme technologique de distribution de livres numériques de Prologue, liée entre autres à Amazon et Apple, font partie de ses réalisations d’importance. Les nombreux défis marketing qu’elle a relevés lui ont permis d’acquérir une vaste expertise lui permettant d’assurer le rayonnement de marque à l’échelle internationale.
 
Tout au long de sa carrière, Nathalie Langlois a démontré sa capacité d’être un agent de changement et d’évolution des marques pour lesquelles elle a travaillé. À titre de directrice, promotion, innovation et développement des marchés de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, elle est à l’origine de la nouvelle image de marque de Érable du Québec et du slogan Incroyable érable, et a vu au développement de la stratégie visant à générer une plus grande unicité, une meilleure cohésion et une ligne communicationnelle forte portée par diverses campagnes nationales et internationales.
 
Dotée d’un grand sens du leadership, elle possède un talent inné de communicatrice, marqué d’une bonne dose de positivisme et d’empathie, lui permettant de tirer le meilleur de ses équipes et de les amener à voir plus loin.
 
Elle a complété son parcours avec des formations à HEC Montréal en marketing électronique et en développement organisationnel, en plus d’avoir suivi le programme de coaching de gestion. Elle a également siégé au conseil d’administration d’un centre de la petite enfance ainsi qu’au comité de communications du Musée d’art contemporain, et fait présentement partie du Cercle des jeunes leaders de la Fondation CHU Sainte-Justine.  
En savoir plus

Sonya Bacon

Vice-présidente, stratégies de marque et développement des affaires
Sonya Bacon a évolué dans le milieu des agences en communication-marketing avec un bagage de plus de 20 ans. Chez Sid Lee, Bleublancrouge et Publicis, elle a occupé des rôles séniors, autant au service-conseil qu’en planification stratégique. Passionnée par la créativité, le branding, l’identité de marque, le transmédia, l’intégration des diverses disciplines de communication et les relations interpersonnelles, elle apporte un regard nouveau, stratégique et rafraîchissant aux enjeux de communication.
En ce qui a trait aux stratégies en matière d’identité de marque, elle a œuvré sur l’ancrage stratégique pour des organisations comme Banque Nationale, Transat (Air Transat, Nolitours, Vacances Transat), Le Neuro de Mtl, Linen Chest, Ombrelle, Olex, Hemovel, Tourisme Nouveau-Brunswick, TVA, IMAX et plusieurs autres, tant dans le commerce du détail qu’au niveau corporatif. Elle est récipiendaire de plusieurs prix Cassies pour des campagnes qui ont fait sonner le tiroir-caisse de ses clients ou dépassé leurs objectifs d’affaires.
 
Engagée envers les jeunes et la relève de l’industrie, elle enseigne à l’Université Sherbrooke à la maîtrise en communication-marketing depuis 2013, et elle s’occupe du concours intra-universitaire Relève communication depuis 2006. Notons que l’Association des agences de communication créative (A2C) a repris cette activité depuis la dissolution du réseau APCM, à la fin juillet 2017.
En savoir plus

Julie Poitras-Saulnier

Présidente et cofondatrice
Des Julie, il y en a beaucoup. Des Julie qui écrivent des descriptions de termes scientifiques sur Wikipédia et qui terminent la cassette de Mario Bros en 11 minutes, il n’y en a qu’une. Détentrice d’un baccalauréat en communication et d’une maîtrise en développement durable, Julie Poitras-Saulnier a travaillé dans le domaine de l’alimentation responsable, notamment comme spécialiste marketing en développement durable. Parce qu’elle adore manger, elle a tout mis de côté pour sauver des fruits et légumes en cofondant l’entreprise Loop.
En savoir plus

David Côté

Cofondateur
Souvent décrit comme un hyperactif, David Côté a une tendance à l’éparpillement productif. Entre cofonder Rise Kombucha et la chaîne de restaurants bios Crudessence, enseigner l’acroyoga, organiser d’épiques partys et écrire six livres sur l’alimentation vivante, il a trouvé le temps de démarrer Loop et de se promener en camion pour livrer des jus et répandre la bonne nouvelle. Si la tendance se maintient, vous le croiserez bientôt.
En savoir plus

Olivier Demers-Dubé

Cofondateur
Olivier Demers-Dubé est le cofondateur d’ÉAU (Écosystèmes alimentaires urbains). Il a conçu, bâti et exploité de nombreux systèmes de production alimentaire, dont la première ferme verticale en aquaponie du Québec. La mission qu’il s’est donnée est de contribuer à l’autonomie alimentaire en concevant des fermes aquaponiques façonnées aux besoins culturels, alimentaires et économiques de chaque communauté.
 
Son travail de recherche et ses activités entrepreneuriales l’ont amené à adapter la technologie pour répondre aux enjeux des climats nordiques, afin de servir également aux communautés issues de milieux géographiques plus arides. En cofondant ÉAU, il souhaitait contribuer à la création d’un système alimentaire plus efficient, juste et écologique dans le dessein d’être un citoyen qui participe à transformer les villes telles que nous les connaissons aujourd’hui en des villes plus résilientes et nourricières.
 
Olivier Demers-Dubé est détenteur de certifications en aquaponie résidentielle et commerciale, au Québec et en Ontario.
En savoir plus

​Guillaume Mathieu

Directeur, planification stratégique
Guillaume Mathieu est directeur de la planification stratégique chez Tam-Tam\TBWA. Il possède plus de 10 ans d’expérience en gestion et stratégie de marque, chez Cossette et K72, pour plusieurs marques alimentaires nationales et locales. Il a notamment travaillé au positionnement, au lancement de nouveaux produits, à la promotion et à la mise en marché pour des marques telles que Saputo, Exceldor, Mentos et Metro/Marché Richelieu. Du côté client, il a œuvré comme chef de marque principal chez Agropur où il a collaboré au relancement de la marque Natrel. En 2015, il a fait partie des palmarès « 30 under 30 », de Marketing Magazine, et 30/30, d’Infopresse.
 
En savoir plus

Aurélie Sauthier

Présidente, formatrice Campus Infopresse
Aurélie Sauthier est reconnue comme une pionnière du marketing d’influence au pays. Passionnée par le marketing web et le pouvoir de recommandation des consommateurs et des influenceurs numériques, elle a fondé Made in en 2011, alors que personne ne s’intéressait encore à ce qui est devenu une tendance majeure pour les marketeurs.
 
Avec plus de 500 campagnes de marketing d’influence, Aurélie Sauthier possède une expertise profonde de l’écosystème et des possibilités liées au marketing d’influence ainsi qu’une large connaissance des stratégies et des influenceurs des différentes plateformes : blogues, YouTube, Instagram, Pinterest, Snapchat, etc.
 
Largement engagée dans développement de l’industrie, elle met sur pied de nombreux programmes visant à promouvoir les acteurs de l’industrie. Ainsi, Made in organise chaque année des ateliers et des conférences consacrées aux blogueurs et YouTubeurs à Montréal et à Paris. De plus, l’entreprise produit un gala de récompenses et la chaîne Vlog Academy, visant à reconnaître et à développer les nouveaux talents du web.
 
Passionnée et visionnaire, Aurélie Sauthier met un point d’honneur a toujours être au-devant des tendances pour livrer les meilleures campagnes aux clients de Made in, parmi lesquels on compte L’Oréal Paris, Loto-Québec, Lancôme, Pages jaunes, Aldo, Koodo, Estée Lauder, Reitmans, Films Séville, Maybelline, Air Transat, Frank & Oak, etc.
 
Aurélie Sauthier détient un baccalauréat en administration des affaires et une maîtrise en marketing de HEC Montréal. Elle est fréquemment invitée à parler d’entrepreneuriat ainsi que de marketing d’influence et de contenu chez les marques et les influenceurs.
En savoir plus
S'inscrire